Bain utilise des cookies pour améliorer la fonctionnalité et la performance de ce site. En poursuivant votre navigation suce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité

We have French content available. View French site.

La Tribune

Banques : les clients plus infidèles et insatisfaits

Banques : les clients plus infidèles et insatisfaits

  • 24 novembre 2016
  • min

La Tribune

Banques : les clients plus infidèles et insatisfaits
Le nombre de clients quittant leur banque a presque doublé en trois ans en France et se situe à un point d’inflexion, selon une étude du cabinet Bain. Les banques traditionnelles pourraient perdre un quart de leur revenu d’ici 2020 si elles ne réagissent pas, alors que la loi Macron va faciliter la mobilité bancaire et la percée de nouveaux entrants. Bain estime à 12 milliards d'euros, soit 26% du produit net bancaire des banques françaises traditionnelles, cette part des revenus menacée d'ici à 2020, « si elles ne font rien : il faut revoir le modèle bancaire, jusqu'ici très axé sur les produits » fait valoir Ada Di Marzo, associée du cabinet Bain, responsable du pôle de compétences Services Financiers.