Bain utilise des cookies pour améliorer la fonctionnalité et la performance de ce site. En poursuivant votre navigation suce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité

We have French content available. View French site.

Les Echos

Non-coté : les profits des fonds sous la menace du digital

Non-coté : les profits des fonds sous la menace du digital

  • 24 mai 2016
  • min

Les Echos

Non-coté : les profits des fonds sous la menace du digital

Ils sont devenus un filon pour les investisseurs en période de taux négatifs : les fonds d'investissement et leurs rendements à deux chiffres battent toutes les autres classes d'actifs, des actions aux obligations. 

Ce succès a cependant son revers. 

L'industrie du « private equity » ne prend conscience que très progressivement de la menace que font peser les nouveaux entrants du digital sur leurs entreprises traditionnelles en portefeuille, donc sur leurs performances futures. 

« L'horizon du "private equity" est de cinq ans, ce qui est à la fois trop court et trop long pour investir dans une transformation digitale et en tirer profit, notamment pour un fonds en milieu d'investissement », analyse Daphné Vattier, Associée chez Bain.