Bain utilise des cookies pour améliorer la fonctionnalité et la performance de ce site. En poursuivant votre navigation suce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité

We have French content available. View French site.

L'usine nouvelle

Un salarié qui répond à ses mails pendant une réunion a le même Q.I. qu'après une nuit blanche, explique Marie Saladin, associée chez Bain

Un salarié qui répond à ses mails pendant une réunion a le même Q.I. qu'après une nuit blanche, explique Marie Saladin, associée chez Bain

  • 24 mars 2017
  • min

L'usine nouvelle

Un salarié qui répond à ses mails pendant une réunion a le même Q.I. qu'après une nuit blanche, explique Marie Saladin, associée chez Bain

Marie Saladin est associée du bureau parisien de Bain & Company, où elle est notamment en charge de tous les sujets liés à l'organisation de l'entreprise. A ce titre, elle commente pour L'Usine Nouvelle un ouvrage écrit par deux de ses collègues du bureau des Etats-Unis du cabinet de conseil : Time, Talent, Energy écrit par Michael Mankins et Eric Garton (aux éditions Havard Business Review Press). Pour les auteurs, le différence de productivité entre les entreprises les plus performantes et les autres réside des trois facteurs cités dans le site. Dans cet interview, Marie Saladin nous explique pourquoi décidément, le temps c'est de l'argent, surtout quand il est mal employé !