Bain utilise des cookies pour améliorer la fonctionnalité et la performance de ce site. En poursuivant votre navigation suce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité

We have French content available. View French site.

L'Opinion

Quand le faste cède la place au développement personnel

Quand le faste cède la place au développement personnel

Finies les années bling-bling ? Désormais la richesse s’exprime moins dans la quête de l’abondance que dans une forme d’ascèse. Objectif : l’épanouissement

  • 6 décembre 2018
  • min

L'Opinion

Quand le faste cède la place au développement personnel

Nouveaux schémas. En Chine, 40% des ventes de Maserati sont conclues auprès des femmes...

Croissance continue. « Cette démarche est presque plus mentale que physique et se lit à travers la montée en puissance du luxe expérientiel », abonde Joëlle de Montgolfier, directrice EMEA du pôle études & recherche pour la grande consommation, la distribution et le luxe, chez Bain & Company. Le cabinet de conseil en stratégie a réactualisé, en novembre, les chiffres du marché du luxe...

Jeunes générations. Parallèlement, de nouveaux modes de consommation, qui privilégient là encore l’expérience à la possession, commencent à affecter également le marché des biens personnels de luxe.

L'Opinion