Bain utilise des cookies pour améliorer la fonctionnalité et la performance de ce site. En poursuivant votre navigation suce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité

We have French content available. View French site.

Les Echos

Le monde d'après sera attentatoire au pouvoir d'achat

Le monde d'après sera attentatoire au pouvoir d'achat

Un air plus pur, des aliments bio, des entreprises relocalisées : si tout le monde s'accorde sur les contours du « monde d'après », l'honnêteté des responsables politiques est de rappeler que tout cela aura un prix et que le pouvoir d'achat des Français va forcément s'en ressentir, d'une manière ou d'une autre.

  • 19 juin 2020
  • min

Les Echos

Le monde d'après sera attentatoire au pouvoir d'achat

"Une impressionnante quasi-unanimité : à 94 %, les citoyens des grands pays européens veulent que la crise conduise à des « changements profonds », principalement autour de trois thèmes : la santé, l'environnement et la relocalisation des productions. Selon une étude de l'Institut de l'Économie Positive, fondé par Jacques Attali, réalisée par Bain & Company, les Allemands, les Français, les Italiens, les Britanniques sont « prêts à changer leurs comportements » et à accepter des sacrifices. Un air plus pur, des aliments bio, des entreprises relocalisées : si tout le monde s'accorde sur les contours du « monde d'après », l'honnêteté des responsables politiques est de rappeler que tout cela aura un prix et que le pouvoir d'achat des Français va forcément s'en ressentir."

Lire la suite de l'article sur Les Echos