Bain utilise des cookies pour améliorer la fonctionnalité et la performance de ce site. En poursuivant votre navigation suce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité

We have French content available. View French site.

Le Monde

Les Français de plus en plus infidèles à leur banquier

Les Français de plus en plus infidèles à leur banquier

La mobilité bancaire a poursuivi sa progression en 2019, selon une étude publiée mercredi. Au profit, toujours, des nouveaux acteurs. Une tendance qui pourrait s’accentuer en 2020 avec – confinement oblige –, l’accélération des usages numériques.

  • 8 juillet 2020
  • min

Le Monde

Les Français de plus en plus infidèles à leur banquier

"Qui séduit les infidèles ? Sans surprise, « ceux qui profitent le plus de cette mobilité accrue sont les banques en ligne disons traditionnelles, mais, phénomène plus récent, les néobanques captent aussi une grande partie des nouveaux clients », répond Julien Bet, associé de Bain & Company et co-auteur de l'étude. Autre défi posé aux banques traditionnelles par le contexte sanitaire et économique, ajoute Ada Di Marzo, directeur général de Bain en France et co-auteure de l'étude : « Seront-elles capables de répondre aux attentes des clients en matière de proposition de valeur sur la gestion de leur épargne, alors que les sommes placées sur les livrets bancaires ont considérablement gonflé ces derniers mois ? »"

Lire l'article complet sur Le Monde