Bain utilise des cookies pour améliorer la fonctionnalité et la performance de ce site. En poursuivant votre navigation suce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité

We have French content available. View French site.

Article

Etude David avec Goliath 2018

Etude David avec Goliath 2018

Alliances entre jeunes et grandes entreprises : il est temps de changer d’échelle

  • 7 novembre 2018
  • min

Article

Etude David avec Goliath 2018

Trois ans déjà depuis que nous avons lancé l’initiative David avec Goliath pour mesurer et stimuler l’Open Innovation à travers les alliances entre jeunes et grandes entreprises.

Nous pouvons être fiers du chemin parcouru.

A l’heure où nous observons une évolution positive dans les partenariats entre David et Goliath en France, de nombreux signaux sont au vert dans notre pays. En matière d’attractivité, de dynamisme de l’innovation, de levées de fonds et de partenariats avec les grands groupes, l’écosystème français a indubitablement changé d’échelle pour propulser la «start-up Nation» France sur le devant de la scène internationale.
Ce dynamisme, nous en avons aussi été les témoins avec le formidable écho suscité par le duo Carrefour et Phénix, lauréat du Prix David avec Goliath 2017, et le fort engouement des candidatures de l’édition 2018, avec des candidats aussi solides que convaincus qu’un David est plus fort avec un Goliath, et inversement.

Toutefois, ces bonnes nouvelles ne doivent pas nous laisser croire que tout est gagné.
En témoigne tout d’abord une satisfaction généralement faible des start-ups à l’égard des grandes entreprises, qui se confirme avec un NPS® (Net Promoter Score®) négatif dans notre baromètre annuel. En cause, des reproches qui s’accentuent sur la lenteur et le déséquilibre des relations.

Pour la première fois cette année, nous avons également décidé de donner un éclairage nouveau à la 3ème édition de notre étude en creusant le terreau des grandes organisations du SBF 120 pour en mesurer la fertilité en matière d’Open Innovation avec les jeunes entreprises : c’est l’indice de maturité David avec Goliath. Il nous révèle que si les états-majors des Goliath sont acquis à la cause et ont intégré ces alliances dans leur stratégie de transformation – ce que nous confirme la vision de trois grands dirigeants dans cette étude – la mobilisation des équipes reste timide, avec des processus peu adaptés à la taille, à l’agilité et au rythme des jeunes entreprises. Avec un effet immédiat sur l’impact et les résultats produits par ces alliances, qui restent aujourd’hui limités.

Vous souhaitez continuer cette conversation ?

Nous aidons des dirigeants du monde entier à matérialiser des impacts et des résultats pérennes et créateurs de valeur dans leurs organisations.